"Plus je vais et moins le monde me satisfait. Chaque jour me montre davantage l'instabilité des caractères et le peu de confiance qu'on peut mettre dans les apparences de l'intelligence et du mérite." Orgueil et Préjugés - Austen

Publié dans : Elucubrations

le 10/9/09

http://milkymoon.cowblog.fr/images/Divers/lereve19102.png
Modification du 26/06/10


On va pas faire dans l'originalité ; oui vous êtes bien sur un blog de lecture, et oui il en existe plein d'autres. Dans ce cas, pourquoi avoir voulu en créer un ? C'est parti de quelque chose d'assez personnel, j'avais lu pas mal de livres et je n'avais pas envie d'oublier ce que j'en avais pensé. Lire, c'est savourer les mots que l'auteur a choisi pour tourner sa phrase. Lire, c'est aussi se redécouvrir à travers des personnages, derrière les idées de l'auteur. Et parfois  il arrive qu'on tombe sur un passage qui pointe une idée sur laquelle on n'arrivait pas à mettre de mots. Rien que pour ces moments, rien que pour trouver cette justesse d'écriture, je peux pas me passer des livres.

Il n'y a rien de mieux qu'un roman
Pour faire comprendre que la réalité est mal faite
Qu'elle n'est pas suffisante
Pour satisfaire les désirs, les appétits, les rêves humains.
Mario Vargas Llosa


En tenant ce blog, j'espère surtout vous faire partager mes goûts et vous donner envie de découvrir mes meilleures lectures . Sur ce, j'espère que vous trouverez ce que vous êtes venus chercher ici...

Vos élucubrations

Ajouter

Par im4gine le 10/9/09
D'accord, voyons voir... =)
Par Raison-et-sentiments le 17/9/09
J'ai été en Terminale S ... je te comprends ... ô joie des équations (je viens de me rendre compte que je ne me souviens plus d'aucun nom de "chapitre" de math [genre de quoi parlait les cours tu vois...] de mon année de terminale ...)
J'aime bien le titre ; complètement ironique. En effet Zazie ne mettra jamais les pieds dans notre bien aimé métro parisien. Jamais vu un style d'écriture comparable à celui de Queneau,
thanks
Par victoria secret uk le 27/5/16
Je crois que le mieux pour parler de ce livre est de commencer par sa source d'inspiration.
Il faut bien vivre, n'est-ce pas? Et de quoi vit-on? je vous le demande. De l'air du temps bien sûr - du moins en partie, dirai-je, et l'on en meurt aussi -, mais plus capitalement de cette substantifique moelle qu'est le fric."
 

Ajouter









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://milkymoon.cowblog.fr/trackback/2902814

 

<< Post | 1 | 2 | 3 | Ante >>

Créer un podcast