"Il faut bien vivre, n'est-ce pas? Et de quoi vit-on? je vous le demande. De l'air du temps bien sûr - du moins en partie, dirai-je, et l'on en meurt aussi -, mais plus capitalement de cette substantifique moelle qu'est le fric." Zazie dans le métro - Queneau

Publié dans : Romans XXI°

le 24/7/10

http://milkymoon.cowblog.fr/images/hell.gifHell
Lolita Pille
2003

Quatrième de couverture
"Je suis une pétasse. Je suis un pur produit de la Think Pink génération, mon credo : sois belle et consomme." Hell a dix-huit ans, vit à Paris Ouest, se défonce à la coke, est griffée de la tête aux pieds, ne fréquente que des filles et des fils de, dépense chaque semaine l'équivalent de votre revenu mensuel, fait l'amour comme vous faites vos courses. Sans oublier l'essentiel : elle vous méprise profondément... Jusqu'au soir où elle tombe amoureuse d'Andréa, son double masculin, séducteur comme elle, et comme elle désabusé. Ensemble, coupés du monde, dans un corps à corps passionnel, ils s'affranchissent du malaise qu'ils partagent. Mais les démons sont toujours là, qui veillent dans la nuit blanche de ces chasseurs du plaisir.

Avis
Ce livre peint un univers de débauche, d'excès, la petite jeunesse bourgeoise du Paris seizième à qui on a envie de foutre des baffes. Et pourtant, et pourtant... J'ai trouvé cette histoire complètement à part. Hell représente l'archétype de la personne que je méprise, mais ce livre nous permet de la connaître intérieurement, et ça change toute ma vision de la personne. Malgré sa consommation excessive de drogue, malgré son attitude de fille à papa, son côté hyper trash - et j'en passe -, Hell est capable d'aimer. Et quand je dis aimer, c'est de l'amour le plus violent. C'est tellement fort qu'à la fin... Arh, ça m'a toute retournée.
Ce livre nous plonge au coeur de l' "élite" parisienne, et révèle le mal-être profond de ces adolescents (sans généraliser non plus), et c'est ce qui me plaît. Ce genre de littérature, c'est pas du tout mon truc habituellement, alors j'ai été très surprise d'aimer.

En résumé : J'ai définitivement adoré cette histoire.

Vos élucubrations

Ajouter

Par Nem0 le 24/7/10
Cette histoire est génial!
J'en ai souligné les trois quart du bouquin avec les répliques qui me plaisaient!

Seul coup de gueule, l'adaptation cinématographique qui est vraiment à chier!
Par MeL le 24/7/10
Pareil pour moi, j'ai beaucoup aimé alors que ce n'est a priori pas le genre de livres que j'aime.
Par thisiswhimsical le 24/7/10
Beaucoup disent que le livre est à chier, seulement je n'ai pas lu le livre, et personnellement, le film m'a beaucoup plu. Faut voir ce que j'ai pleuré à la fin, .. même une fois le générique terminé x). Je vais songer à le lire, après ton avis qui m'a plutôt convaincue. :).
Par Akkantha le 24/7/10
Si le film (que je n'ai d'ailleurs pas vu) t'a plu, j'pense que tu peux te lancer dans le livre ;)
Par Akkantha le 24/7/10
J'ai pas vu le film et ça ne fait pas partie de mes projets de le voir, vu ce que j'entends dessus x). Il paraît que Lolita Pille est sortie en pleurant après la première du film, c'est pour dire...
Par ava le 24/7/10
Très bon bouquin, c'est le seul que toutes les personnes à qui je l'ai prété ont adoré. J'ai d'ailleurs eu un peu peur de ne pas le revoir...
Je ne peux que te conseiller le suivant : Bubble Gum. Tout à fait dans le style de Lolita Pille.
Par contre, le dernier (Crepuscule ville) en a déçu plus d'un.
Par Akkantha le 25/7/10
Alors je note Bubble Gum, comme ça si je tombe dessus à l'occasion.. :)
Ci-dessous le planning des LC que j'actualiserai, parce que je sens que je vais oublier les dates.
Chaque thème vous renverra à une fiche de présentation faite par Bookine que je trouve très
Moi ça m'avait paru trop long en tout cas, je pense que ça aurait gagné à être plus court et mieux ciblé ^^
Que dire à part que c'est le livre qui m'a fait aimer les livres ? Je l'ai relu pour le Matilda's Contest, on se met dans le bain et maintenant c'est parti ! Matilda, petite fille à laquelle je me suis identifiée - et je dois pas être la seule
thanks
Venise j'ai fait aussi (à Noël !), Rome y'a quelques années, par contre Padoue jamais été ^^.
Pardonne-moi ces paroles, ô ma vertu ! car, au milieu d’un monde devenu poussif à force d’engraisser, il faut que la vertu même demande pardon au vice, il faut qu’elle implore à genoux la grâce de lui faire du bien."
Ci-dessous le planning des LC que j'actualiserai, parce que je sens que je vais oublier les dates.
nt à prendre en compte par rapport à mon opinion sur toute cette série de livres, c'est que je connais déjà le fin mot de l'histoire,
Par http://www.bestclips.fr le 17/12/15
Lisez la absolument, même si je sais qu'en général vous n'êtes pas de grands fan de théâtre !
Avant de vous parler de mes lectures, petit détour obligé pour vous parler de mes vacances.
Posterai peut-être ponctuellement.
Par http://www.top-vols.fr le 16/5/16
d'amour pleine de bons sentiments.
a trilogie Millénium un thriller au rythme affolant.
Par http://www.winitro.fr le 27/5/16
Avant de vous parler de mes lectures, petit détour obligé pour vous parler de mes vacances.
Posterai peut-être ponctuellement.
a eu et a encore pour objet d’être le miroir de la nature, de montrer à la vertu ses propres traits, à l’infamie sa propre image, et au temps même sa forme et ses traits dans la personnification du passé."
Par http://www.kapunka.fr le 11/7/16
adhéré, un régal.
Par New blance Pas Cher le 1/9/16
Posterai peut-être ponctuellement.
Par nike air max pas cher le 1/9/16
d'autant plus si on considère le sujet traité. Et la musique...
Par Ugg Pas Cher le 17/9/16
Et puis même reproche que d'habitude quand à la traduction française merdique.
 

Ajouter









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://milkymoon.cowblog.fr/trackback/3021834

 

<< Post | 1 | 2 | 3 | Ante >>

Créer un podcast