"L'avenir, je vois comment qu'y sera... Ca sera comme une partouze qui n'en finira plus." Voyage au bout de la nuit - Céline

Publié dans : Romans XX°

le 24/9/09

http://milkymoon.cowblog.fr/images/Livres/HygieneAssassin.jpg Hygiène de l'assassin
Amélie Nothomb
1992

Quatrième de couverture
Prétextat Tach, prix Nobel de littérature, n'a plus que deux mois à vivre. Des journalistes du monde entier sollicitent des interviews de l'écrivain que sa misanthropie tient reclus depuis des années. Quatre seulement vont le rencontrer, dont il se jouera selon une dialectique où la mauvais foi et la logique se télescopent. La cinquième lui tiendra tête, il se prendra au jeu. Si ce roman est presque entièrement dialogué, c'est qu'aucune forme ne s'apparente autant à la torture. Les échanges, de simples interviews, virent peu à peu à l'interrogatoire, à un duel sans merci. Dans ce premier roman d'une extraordinaire intensité, Amélie Nothomb manie la cruauté, le cynisme et l'ambiguïté avec un talent accompli.

Avis

Alors voilà, il faut savoir que ce roman m'a laissée bouche bée, il m'a sincèrement bluffée. Je n'avais jamais rien lu d'aussi bon, d'aussi proche de ce que je pouvais espérer d'un roman. J'ai été admirative, et depuis je le suis toujours, de l'écriture d'Amélie Nothomb. Ce roman, quand je l'ai lu, coincidait avec ma conception des choses ; c'est pour ça je pense qu'à ce jour il est mon préféré, largement au dessus de tous les autres. Un duel de mots, un duel d'esprit, EXCELLENT.

En résumé : Juste excellent, mon livre préféré.


Extraits
* "Voyez-vous ça. Cher monsieur, je crois que votre système est foireux, si j'en juge d'après la débilité de vos conclusions."

* "Si vous voulez connaître la lie des sentiments humains, penchez-vous sur les sentiments que nourrissent les femmes envers les autres femmes : vous frissonnerez devant tant d'hypocrisie, de jalousie, de méchanceté, de bassesse."

Vos élucubrations

Ajouter

Par jesuissympathique le 24/9/09
C'est le premier livre que j'ai lu de Nothomb et c'est d'ailleurs mon préférer parmis ceux que j'ai lu d'elle.
Par Raison-et-sentiments le 22/11/09
C'est le premier aussi que j'ai lu d'Amélie Nothomb parce qu'une amie très chère à l'époque en était fan ; je n'ai pas bien compris le truc au départ mais en le relisant je suis tombée sous le charme, depuis c'est le grand amour. Un roman sublime, qui nous entraîne jusqu'à la fin sans qu'on ait le choix. Bref excellent comme tu dis !
Le tiers du livre nous explique la propagation du bouddhisme de l'Asie à la Chine, au Tibet, à la Mongolie, à l'Inde, ce n'est pas ce qui m'intéressait à la base donc j'ai zappé. Ca ne change pas malgré tout mon attrait pour cette culture.
"Elle avait infiniment d'esprit, et cet esprit triomphait dans l'art de torturer les amours propres et de leur infliger des blessures cruelles."
Par http://www.solinea.fr le 27/5/16
J'ai lu ce livre par simple désir d'assouvir ma curiosité.
 

Ajouter









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://milkymoon.cowblog.fr/trackback/2909774

 

<< Post | 1 | 2 | 3 | Ante >>

Créer un podcast