"Voyez-vous ça. Cher monsieur, je crois que votre système est foireux, si j'en juge d'après la débilité de vos conclusions." Hygiène de l'assassin - Nothomb

Publié dans : Romans XX°

le 12/2/10

http://milkymoon.cowblog.fr/images/Livres/Lamiretrouve.jpg L'ami retrouvé
Fred Uhlman
1971

Challenge ABC : 15/26

Quatrième de couverture
Âgé de seize ans, Hans Schwarz , fils unique d'un médecin juif, fréquente le lycée le plus renommé de Stuttgart. Il est encore seul et sans ami véritable lorsque l'arrivée dans sa classe d'un garçon d'une famille protestante d'illustre ascendance lui permet de réaliser son exigeant idéal de l'amitié, tel que le lui fait concevoir l'exaltation romantique qui est souvent le propre de l'adolescence. C'est en 1932 qu'a lieu cette rencontre, qui sera de courte durée, les troubles déclenchés par la venue de Hitler ayant fini par gagner la paisible ville de Stuttgart. Les parents de Hans, qui soupçonnent les vexations que subit le jeune homme au lycée, décident de l'envoyer en Amérique, où il fera sa carrière et s'efforcera de rayer de sa vie et d'oublier l'enfer de son passé. Ce passé qui se rappellera un jour à lui de façon tragique.

Avis
Une courte histoire, agréable à lire. On peut facilement se retrouver dans le personnage de Hans et sa définition de l'amitié. L'expression de ses sentiments, "l'exaltation romantique" comme dit le résumé, m'a fait sourire car il m'a vraiment rappelé moi à une époque. Leur amitié se développe dans une bulle, ils vivent leur relation coupés de tout. Après je n'ai pas grand chose de plus à ajouter sur ce livre. Je n'ai pas vraiment été embarquée par l'histoire, du fait qu'elle soit très courte sans doute. La fin est surprenante, inattendue. Comme quasiment tout le monde, j'ai lu ce livre dans le cadre du challenge ABC parce que je n'avais pas d'idée d'auteur en U. Bilan : je chercherai mieux l'année prochaine.
 
En résumé : Mouais.


Extrait
"Réclamer la Palestine après deux mille ans n'avait pas pour lui plus de sens que si les Italiens revendiquaient l'Allemagne parce qu'elle avait été jadis occupée par les Romains."

Vos élucubrations

Ajouter

Par Dame-Meli le 14/2/10
Ce très court roman m'avait également assez plu, et surtout la fin !
J'en garde un bon souvenir, même si, quelques mois après, j'avoue que les détails sont loin... ^^
Bon dimanche !

Meli
Par Raison-et-sentiments le 14/2/10
Je l'ai lu pour le challenge abc aussi mais ça ne m'avait pas plus plu que cela.
Par Akkantha le 25/2/10
Oui je ne pense pas que ce livre va se graver dans ma mémoire non plus :p, mais ça se lit tranquille quoi.
Par lunasirius le 28/5/10
Lu il y a un bon bout de temps, mais j'en garde toujours un bon souvenir bien que je ne me souvienne pas non plus de tous les détails.
Par Jenta3 le 13/12/10
Je suis de ton avis, il se lit vite mais il n'est pas transcendant. Je l'ai aussi lu dans les même circonstance que toi, c'est ma lettre U aussi, mais si j'avais su j'aurai fait une eptite recherche un peu plus approfondie pour trouver un autre "U" :-)))
Par Akkantha le 13/12/10
Je suis bien d'accord, c'est un des problèmes du challenge ABC :/...
En résumé : Encore un magnifique mélange de poésie et de noirceur que nous livre Vian pour décrire la réalité profonde de notre monde.
On a profité de sa carrure de colosse et de ses succès dans la boxe pour le hisser au rang d'icône sportive du régime fasciste.
Mais on n'a pas hésité à l'abandonner dès qu'il a commencé à plus être bon. C'est ça le business.
Moi ça m'avait paru trop long en tout cas, je pense que ça aurait gagné à être plus court et mieux ciblé ^^
Une courte histoire, agréable à lire. On peut facilement se retrouver dans le personnage de Hans et sa définition de l'amitié. L'expression de ses sentiments, "l'exaltation romantique" comme dit le résumé, m'a fait sourire car il m'a vraiment rappelé moi à une époque.
Par http://www.solinea.fr le 19/3/16
Je ne m'attendais pas du tout à cette histoire après avoir lu le résumé.
Ce passé qui se rappellera un jour à lui de façon tragique.
On a tous notre propre opinion sur l'art contemporain.
C'est ça le business.
Ce passé qui se rappellera un jour à lui de façon tragique.
adhéré, un régal.
Par Adidas Pas Cher le 1/9/16
Posterai peut-être ponctuellement.
Par nike free pas cher le 1/9/16
d'autant plus si on considère le sujet traité. Et la musique...
Par goedkope voetbalshirts le 17/9/16
Il dut renoncer à elle, car il n'était pas assez riche.
 

Ajouter









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://milkymoon.cowblog.fr/trackback/2964947

 

<< Post | 1 | 2 | 3 | Ante >>

Créer un podcast