"Plus je vais et moins le monde me satisfait. Chaque jour me montre davantage l'instabilité des caractères et le peu de confiance qu'on peut mettre dans les apparences de l'intelligence et du mérite." Orgueil et Préjugés - Austen

Publié dans : Romans XXI°

le 2/10/09

http://milkymoon.cowblog.fr/images/Livres/99f.jpg 99 F
(rebaptisé 14,99 euros)
Frédéric Beigbeder
2000

Challenge ABC : 1/26

Quatrième de couverture

Octave est le maître du monde. Octave exerce en effet la profession lucrative de rédacteur publicitaire : il décide aujourd'hui ce que vous allez vouloir demain. Octave est un mort-vivant, couvert d'argent, de filles et de cocaïne. Un jour, il se rebelle. Le doué Octave déjante. La cliente idéale ? " Une mongolienne de moins de cinquante ans. " Les nababs de la publicité ? " Ils mènent la troisième guerre mondiale. " De l'île de la Jatte où négocient les patrons d'agence à Miami où l'on tourne un spot sous amphétamines, d'un séminaire en Afrique à Saint-Germain-des-Prés, de l'enfer du sexe à la pureté perdue, Frédéric Beigbeder, entre fiction et pamphlet, écrit la confession d'un enfant du millénaire. En riant, il dénonce le mercantilisme universel. En quelque sorte, un livre moral. Pour 99 francs, seulement.

Avis
J'ai vraiment aimé ce bouquin, ça change, c'est original. J'adhère pas du tout au mode de vie d'Octave, mais ça ne m'empêche pas d'apprécier ses réflexions. C'est vrai en fait, j'ai pas pu lâcher ce livre avant de l'avoir terminé, le style est génial. J'ai aussi trouvé original le fait qu'on passe de la narration du "je" à "tu", "il", "nous", "vous", "ils". Déçue par la fin, je n'ai pas compris le rapport, ou le sens s'il y en a un. J'ai envie de lire un autre Beigbeder, mais en même temps je me dis que ce sera la même chose ...
 
En résumé : Une très très bonne découverte, j'ai adoré le style d'écriture. Je reste néanmoins déçue par la fin.

Vos élucubrations

Ajouter

Par im4gine le 2/10/09
En tout cas moi j'ai vu que le film et je l'ai trouvé... bizarre... même si intéressant!
Par Akkantha le 2/10/09
lol... justement je suis allée voir la bande annonce, mais hmm je sais pas, faut voir ^^.
Par Tote le 2/10/09
J'ai vu le film et je l'ai trouvé génial. Il dépeint tout à fait le monde de la pub. Moi je trouve ça grand. Et j'aime les films bizarres
Par repermusiques le 2/10/09
J'ai beaucoup aimé ce livre, j'avais passé une bonne soirée en le lisant.

Bonne continuation :)
Par 100choses le 2/10/09
J'avais lu livre en cachette il y a déjà pas mal de temps ( ben oui, je devais avoir 12 ans à l' époque et ma mère trouvait que c'était pas une lecture pour mon âge...). Je me souviens avoir beaucoup aimé, ça m'avait un peu chqouée à l'époque, mais j'avais aimé.
Par Akkantha le 2/10/09
Ahh tu m'étonnes je vois pourquoi :b
Par WarriorHush le 3/10/09
Mon élucubrations a moi est que jaime ce livre. & il est prouver que tout s'achette.
vous & moi par exemple.
A bientot. peace.
Par Raison-et-sentiments le 22/11/09
J'ai adoré le film, bien qu'il soit un peu louche ...
Je l'ai en livre chez moi, je penserai à l'ouvrir à l'occasion.
Par Akkantha le 24/11/09
J'aime aussi les films bizarres. Si on aime le même bizarre, alors faut que je le vois.
Par Akkantha le 24/11/09
Je pense que c'est bien à lire pour découvrir Beigbeder, son style. C'est unique. Après, je ne sais pas si ses autres livres sont du même genre, à voir.
Par Grand.P.and.Cie le 1/12/09
J'ai beaucoup aimé ce livre, & parfois tellement vrai. Oui je crois que je veux trop me rattacher à la réalité. Par exemple j'ai du mal avec le genre fantastique! Mais ça viendra!! ^^
Par Leo76 le 1/9/10
J'adore le film et Beigbeder m'est sympathique.
Par http://www.dedem.fr le 2/6/15
le cadavre a suscité l'assassin tout simplement, et après, l'assassin a suscité le justicier. C'était le roman du justicier que j'avais écrit. C'était celui-là que je voulais écrire, mais en partant d'un arbre qui n'avait rien à faire dans l'histoire.
On raconte que c'est grâce aux éditions clandestines du samizdat - et donc, sans nom d'auteur - que fut introduite en Union soviétique la traduction du Procès. Les lecteurs pensèrent, dit-on, qu'il s'agissait de l'oeuvre de quelque dissident,
Je pense que l'intérêt de la pièce réside surtout dans la mise en scène.
 

Ajouter









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://milkymoon.cowblog.fr/trackback/2913115

 

<< Post | 1 | 2 | 3 | Ante >>

Créer un podcast