"Il ne faut jamais dire le hasard, mon enfant, dites la Providence." Le Rouge et le Noir - Stendhal

Publié dans : Romans XIX°

le 15/1/10

http://milkymoon.cowblog.fr/images/Livres/belami.jpgBel-Ami
Guy de Maupassant
1885

Résumé
Alors que Georges Duroy erre dans la capitale sans un sou en poche, il rencontre un ancien camarade de régiment, qui lui propose de devenir journaliste à La Vie française... Ainsi commence Bel-Ami (1885), l'histoire d'une ambition assouvie à travers l'argent et les femmes dans le Paris fastueux des années 1880. Cynisme d'une presse en plein essor, corruption politique, stratégie amoureuse, vanités mondaines : cette plongée impitoyable dans la société parisienne de la fin du XIXe siècle fait de Bel-Ami le roman le plus balzacien de Maupassant.

Avis
Georges Duroy, alias Bel-Ami, est l'exemple même du type qui gravit les échelons de la société en écartant tous les éléments nuisants sur son passage. Il n'a qu'une fin : atteindre la branche la plus distinguée de la société, et pour cela ne se soucie guère des moyens utilisés. Il choisit ses "amis" en fonction de leurs relations, des avantages qu'il peut en tirer. Je trouve cet état d'esprit dégoutant. Ce gars est immoral. Prenons l'exemple de son ""ami"" M.Forestier. Non seulement celui-ci lui a ouvert les portes de la rédaction d'un journal, mais il est marié à une créature admirée par tous ; Madeleine Forestier. Quelques jours après la mort de M.Forestier, Duroy (qui plus tard s'anoblira en Du Roy) demande Madeleine Forestier en mariage. Le livre se clôt sur ce mariage, qui est la consécration pour notre héros.
"Lorsque l'office fut terminé, il se redressa, et donnant le bras à sa femme, il passa dans la sacristie. Alors commença l'interminable défilé des assistants. Georges, affolé de joie, se croyait un roi qu'un peuple venait acclamer. Il serrait des mains, balbutiait des mots qui ne signifiaient rien, saluait, répondait aux compliments : " Vous êtes bien aimable."

Je n'ai donc pas du tout aimé le personnage de Bel-Ami, égoïste, manipulateur, profiteur, imbu de lui-même. Le milieu de la presse, la politique, les stratégies amoureuses pour obtenir ce qu'il désire, tout ça m'est passé par dessus la tête. Par contre j'ai trouvé la fin superbe. Elle cerne finalement bien le personnage. Il a atteint son but, il s'en trouve un autre, et on peut imaginer que c'est ainsi sans fin.
"Il descendit avec lenteur les marches du haut perron entre deux haies de spectateurs. Mais il ne les voyait point ; sa pensée maintenant revenait en arrière, et devant ses yeux éblouis par l'éclatant soleil flottait l'image de Mme de Marelle rajustant en face de la glace les petits cheveux frisés de ses tempes, toujours défaits au sortir du lit."

En résumé : Je n'ai pas du tout aimé le personnage principal, ce qui est légèrement gênant pour apprécier le reste de la lecture.


Représentation
J'ai vu que notre cher Rob' allait interpréter le rôle de Bel-Ami au cinéma, et je tiens surtout à souligner le très bon choix pour Uma Thurman en tant que Madeleine Forestier. A voir...

Vos élucubrations

Ajouter

Par Hazel le 15/1/10
Bonjour, bonsoir !
Je vais bientôt être l'heureuse propriétaire d'un rat male, j'ai cinq prénoms en tête pour le futur membre de la famille et je me permets de vous demander de me dire celui qui vous plait ! (article en première page sur mon blog). Merci de votre AIDE !

http://hazel.cowblog.com/
Par celinette56 le 15/1/10
Je trouve que Bel Ami est un très bon roman de Maupassant. Il aborde des thèmes très divers comme le journalisme ou encore la mort et montre un personnage totalement immoral. Au contraire moi j'ai bien aimé le personnage, je trouve que cela change des traditionnels "héros de Roman". Bonne soirée
Par Akkantha le 16/1/10
Moui, non mais je reconnais que c'est un bon livre, je reconnais que Maupassant tente quelque chose d'audacieux avec un héros pareil. Après, personnellement ça ne m'a pas plu pour les raisons que j'ai évoquées ^^.
Par Raison-et-sentiments le 16/1/10
Je l'ai dans ma bibli. mais je n'ai jamais encore lu. J'ai peur d'être déçue après que les nouvelle m'aient tant plu !
Par Akkantha le 16/1/10
Moi aussi j'avais beaucoup aimé ses nouvelles fantastiques, et je trouve que ce roman n'a rien à voir avec x). Après on peut aimer les deux, mais personnellement je trouve que Bel-Ami n'est pas caractéristique de l'écriture de Maupassant.
Par Mot.PaSsant le 26/6/10
C'est ce personnage de Duroy, égoïste, manipulateur, fat et trivial qui fait justement la puissance du roman tout entier. Cette absence totale de noblesse d'âme et d'idéalisme romantique sont sidérants... Tout comme le triomphe écoeurant de l'opportunisme de Bel-ami à la fin du livre, présenté sous forme d'une époustouflante contre-apothéose.

Maupassant plonge ses mains dans les entrailles décomposées d'une société malade d'elle-même, comme Balzac et Flaubert avant lui. Nul héros ne pouvait sortir glorieux d'une telle entreprise; mais cela n'empêche pas Bel-ami d'être un roman magnifique. =)
Par Akkantha le 26/6/10
C'est exactement ça, tu as mis les mots justes sur ce roman. Mais c'est aussi pour ces raisons que je n'ai pas aimé x).
Par ju le 12/4/11
il est trop bien bel-ami avec ce héros atypique
j'ai adoré je le conseille a tous
Après m'être pliée à cet exercice, rien n'est plus vrai que l'aphorisme de Boileau : ce qui ce conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire viennent bien plus aisément. Vous n'avez sans doute rien compris à mon charabia, don't worry, je me trouvais dans le même état après la lecture du résumé.
J'en garde un bon souvenir, même si, quelques mois après, j'avoue que les détails sont loin... ^^
Lisez la absolument, même si je sais qu'en général vous n'êtes pas de grands fan de théâtre !
Une courte histoire, agréable à lire. On peut facilement se retrouver dans le personnage de Hans et sa définition de l'amitié. L'expression de ses sentiments, "l'exaltation romantique" comme dit le résumé, m'a fait sourire car il m'a vraiment rappelé moi à une époque.
Ce passé qui se rappellera un jour à lui de façon tragique.
On a tous notre propre opinion sur l'art contemporain.
Par http://www.csb77.fr le 27/5/16
Ce passé qui se rappellera un jour à lui de façon tragique.
Par Adidas Pas Cher le 1/9/16
Posterai peut-être ponctuellement.
d'autant plus si on considère le sujet traité. Et la musique...
Par ray ban pas cher le 17/9/16
Il dut renoncer à elle, car il n'était pas assez riche.
 

Ajouter









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://milkymoon.cowblog.fr/trackback/2954881

 

<< Post | 1 | 2 | 3 | Ante >>

Créer un podcast