"Voici toute ma politique : j'aime la musique ; la peinture ; un bon livre est un évènement pour moi." Le Rouge et le Noir - Stendhal

Publié dans : Romans XX°

le 12/12/09

http://milkymoon.cowblog.fr/images/Livres/zweig.jpgLettre d'une inconnue
(Brief einer Unbekannten)
Stefan Zweig
1927

Challenge ABC : 12/26


Quatrième de couverture :
Un amour total, passionnel, désintéressé, tapi dans l'ombre, n'attendant rien en retour que de pouvoir le confesser. Une blessure vive, la perte d'un enfant, symbole de cet amour que le temps n'a su effacer ni entamer. Une déclaration fanatique, fiévreuse, pleine de tendresse et de folie. La voix d'une femme qui se meurt doucement, sans s'apitoyer sur elle-même, tout entière tournée vers celui qu'elle admire plus que tout.
Avec Lettre d'un inconnue Stefan Zweig pousse plus loin encore l'analyse du sentiment amoureux et de ses ravages, en nous offrant un cri déchirant d'une profonde humanité. Ici nulle confusion des sentiments : la passion est absolue, sans concession, si pure qu'elle touche au sublime.

Avis :
Mon avis rejoint entièrement la quatrième de couverture. Comment ne pas être touché par ce cri d'amour et de désespoir ? J'ai retrouvé la sublime écriture de Zweig que j'avais tant appréciée dans Le joueur d'échecs. J'ai retrouvé des sentiments poussés à l'extrême. Merci aux personnes qui m'ont conseillé cette petite merveille :)!

En résumé : J'ai retrouvé la magnifique plume de Zweig qui arrive à me captiver et me véhiculer des sentiments forts.

Vos élucubrations

Ajouter

Par Raison-et-sentiments le 12/12/09
Bizarrement je n'ai pas trop aimé cette nouvelle. Autant j'avais adoré 24 heures de la vie d'une femme et Le joueur d'échec, autant ici j'ai trouvé ça beau, sympathique à la limite mais je n'ai pas réussi à accrocher.
Par MeL le 12/12/09
Mon œuvre préférée de Zweig :) (même si je ne les connais pas encore toutes !)
Par TGS le 13/12/09
Zweig est un génie. Lettre d'une Inconnue est génial. Mais bon je reste grand "fan" du Joueur d'échec
Par Akkantha le 13/12/09
Idem! Par contre moi j'ai un bug je peux pas aller sur ton blog sans que firefox plante.
Par Akkantha le 13/12/09
Héhé je crois que c'était toi qui m'en avais parlé ! Mercii <:)
Par Akkantha le 13/12/09
Tant que tu rejettes pas tout de Zweig, ça me va ! Après l'opinion qu'on se fait d'un livre est relatif, "peut-être n'en portons-nous pas le même jugement dans deux instants de notre vie." - Jacques le fataliste, Diderot.
Par Luna Z. le 3/4/12
Cette nouvelle est vraiment une petite merveille : j'ai passé un très très bon moment avec elle :)
D'emblée, le titre met en rapprochement vie et rêve, réalité et illusion. Toute l'intrigue de la pièce va se jouer sur cette limite. La pièce se compose de 3 actes qui symbolisent 3 journées. Lors de la première journée Sigismond est enfermé dans la grotte avec son instructeur Clotalde (unique contact).
Mon avis rejoint entièrement la quatrième de couverture. Comment ne pas être touché par ce cri d'amour et de désespoir ? J'ai retrouvé la sublime écriture de Zweig que j'avais tant appréciée dans Le joueur d'échecs. J'ai retrouvé des sentiments poussés à l'extrême.
Mon avis rejoint entièrement la quatrième de couverture.
Il était une fois un petit garçon nommé Bachir.
Mon avis rejoint entièrement la quatrième de couverture.
Par Vans Pas Cher le 1/9/16
Posterai peut-être ponctuellement.
 

Ajouter









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://milkymoon.cowblog.fr/trackback/2942304

 

<< Post | 1 | 2 | 3 | Ante >>

Créer un podcast