"Ah il y en a qui vont au Théâtre pour se faire des émotions ! Mais je vous le dis : il est ici le théâtre !" Voyage au bout de la nuit - Céline

Publié dans :

le 11/12/10

http://milkymoon.cowblog.fr/images/Detail-copie-1.png

Quelques liens qui prennent la poussière à force de rester ouverts dans mes onglets, alors je les mets ici :


Le Grand Palindrome, de George Perec, celui que j'admire. Il est fou, il est incroyable, ça ne veut absolument rien dire, mais quel génie !

Poème de l'angle droit, du Corbusier. C'est à propos d'architecture, ça n'a rien de littéraire, j'avais simplement envie de retrouver ce lien facilement.


... A suivre.


Publié dans : Elucubrations

le 27/8/10

http://milkymoon.cowblog.fr/images/0782b-copie-1.png
Eh oui les amis, je suis rentrée.

Avant de vous parler de mes lectures, petit détour obligé pour vous parler de mes vacances. Je peux pas résumer la Toscane en 4 photos. C'est aussi des oliviers à perte de vue, des couchers de soleil derrière les montagnes, les fêtes de villages. C'est des vestiges de l'époque romaine à chaque coin de rue, mêlés à des chefs-d'oeuvre du quattrocento. C'est des façades de cathédrales renversantes, des dômes, des villas, des jardins partout. Et mon meilleur souvenir restera la Galerie des Offices à Florence, qui vaut largement ses heures de queue interminables.

http://milkymoon.cowblog.fr/images/392.png
http://milkymoon.cowblog.fr/images/176.png
http://milkymoon.cowblog.fr/images/5732.pngLucca, Florence, Pise, San Gimignano.

Publié dans : Anticipation

le 21/5/10

http://milkymoon.cowblog.fr/images/idealcit-copie-2.jpgLa Cité idéale, attribué à Francesco di Gorgio Martini, cité utopique aux proportions idéales.


Il y a peu de temps, après avoir lu Le meilleur des mondes, je me suis prise d'une soudaine passion pour le roman d'anticipation. Je me suis souvenue d'un livre que j'avais lu il y a 3 ou 4 ans, dont l'histoire était à peu près semblable : Globalia de Jean-Christophe Rufin.

J'avais prévu de vous faire un petit topo ennuyeux sur le roman d'anticipation, j'ai donc fait quelques recherches à ce sujet et je me suis rendue compte que ce terme en sous-entendait plein d'autres. Quelle est la différence par exemple entre le roman d'anticipation et le roman de science-fiction ? Et avec la dystopie ? Oui là je sens que j'attise votre curiosité. Je vais donc essayer de vous expliquer tout ça au mieux d'après ce que j'en ai moi-même tiré.

Roman d'anticipation, utopie et dystopie
Un roman d'anticipation est une oeuvre dont l'action se déroule dans un futur proche ou hypothétique. L'utopie et la dystopie sont donc des sous-genres du roman d'anticipation. N'importe qui ayant quelques rudiments de latin ou de grec est capable de comprendre la différence entre utopie et dystopie. La dystopie, ou "contre-utopie", s'oppose à l'utopie : au lieu de présenter un monde parfait, la dystopie propose le pire qui soit. C'est un récit fictif présentant une société imaginaire, organisée de telle façon qu'elle empêche ses membres d'atteindre le bonheur, et contre l'avènement de laquelle l'auteur souhaite nous mettre en garde.

Roman d'anticipation et roman de science-fiction
La contre-utopie peut être considérée comme un sous-genre de la science-fiction. Cependant il existe une différence majeure entre ces deux genres. La science-fiction est axée autour de la science : elle imagine des découvertes scientifiques ou technologiques, s'interroge sur leurs conséquences, etc. En revanche, la dystopie tout comme l'utopie tournent autour des conséquences possibles des changements d'ordre politique. Dans une contre-utopie, l'évolution technologique n'est donc pas un élément majeur. Elle vise avant tout à présenter les conséquences néfastes d'une idéologie.

Et puisque des exemples valent toujours mieux que de grands discours, je vous ai concocté quelques pistes de lecture autour du roman d'anticipation :

De l'utopie du nouveau monde...
¤ La découverte d'un nouveau monde
Voyage au centre de la Terre, Jules Verne
De la Terre à la Lune, Jules Verne
¤ Des sociétés utopiques
"Chapitre XVIII L'Eldorado" Candide, Voltaire
L'île des gauchers, Alexandre Jardin
¤ Premières satires de cette utopie
Gargantua, François Rabelais
L'Autre monde ou les états empiriques de la Lune, Cyrano de Bergerac >>LE LIRE<<

... A sa remise en question

¤ Des sociétés sous contrôle
1984, George Orwell
Globalia, Jean-Christophe Rufin
¤ Des sociétés deshumanisées
Le meilleur des mondes, Aldous Huxley
Fahrenheit 451, Ray Bradbury
¤ La dépendance au progrès technique
Ravage, René Barjavel
Un bonheur insoutenable, Ira Levin

Quand l'utopie se mêle à l'autobiographie
W ou le souvenir d'enfance, Georges Perec

<< Post | 1 | Ante >>

Créer un podcast